Algérie

Une nouvelle promotion de 2 200 spécialistes


Plusieurs hôpitaux à travers le territoire national, enregistrent un manque d'effectifs. Afin de combler ce déficit, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a annoncé mardi, depuis Tiaret, la sortie prochaine de 2 200 spécialistes.Lors d'une visite de travail et d'inspection dans la wilaya, le premier responsable du secteur a expliqué, que certains hôpitaux, ont enregistré un manque en matière d'effectifs, et, pour satisfaire les besoins en encadrement des hôpitaux du pays, une promotion de spécialistes sortira prochainement. Dans un autre contexte, M. Boudiaf a indiqué qu' «il n'y a pas de déficit en encadrement médical dans la wilaya, sauf un petit manque de spécialistes en gynécologie obstétrique», signalant que 350 agents paramédicaux sont formés dans la wilaya, dont 50 sages-femmes qui sortiront cette année. Au cours de sa visite, le ministre s'est rendu à l'hôpital «Djellaba Bounaama» de Ksar Chellala (110 km à l'est de Tiaret), où il a annoncé la réception «prochainement» de l'unité de chimiothérapie devant épargner aux cancéreux de la région (200 malades), les déplacements vers le chef-lieu de wilaya, et vers d'autres wilayas du pays, tout en exprimant sa satisfaction quant à la situation des structures sanitaires dans la wilaya. Et de considérer Tiaret parmi les wilayas qui disposent d'«indices positifs de la santé en Algérie, surtout en matière d'infrastructures sanitaires». Par ailleurs, le ministre de la Santé a inauguré une polyclinique dans la commune de Sidi Hosni (30 km au nord de Tiaret), et le nouveau siège de la direction de la santé et de la population. Il a également inspecté le chantier de réalisation du complexe mère-enfant, la clinique publique d'ORL et d'ophtalmologie à Tiaret dotée de 80 lits. M. Boudiaf a souligné, en outre, que cette clinique est la première du genre au niveau national qui applique le système de numérisation sans utiliser du papier, ajoutant que cette application sera généralisée aux autres structures sanitaires au niveau national. Au chantier de réalisation de l'hôpital de 120 lits à Sougueur, il a tenu à rassurer la population de la réception de cet établissement au premier semestre de l'année en cours, indiquant que l'équipement est en cours après achèvement des travaux. Il est à noter que le programme de la visite du ministre a concerné aussi l'inspection du projet de réalisation d'une unité d'urgences médico-chirurgicales à Ksar Chellala, pour un investissement de 174 millions de dinars et constaté un taux d'avancement des travaux de 40%.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)