Algérie - Revue de Presse

Une famille asphyxiée pour la seconde fois


La famille Hariche, de la cité EPLF de Tiaret, a vécu un week-end difficile et agité qui aurait pu être fatal à six de ses membres, tous des adolescents, qui se trouvaient dans une chambre en train de réviser avant d?être asphyxiés par du gaz butane. Bien qu?ayant eu la vie sauve après leur évacuation par la protection aux UMC de l?hôpital Youssef Damerdji, la crainte reste totale tant que l?origine de ces fuites n?est pas encore décelée, d?autant que le bâtiment n?est pas raccordé au gaz de ville. Un accident qui intervient quelques jours après une explosion survenue au même domicile. La mère, l?une des cinq victimes au cours de ce deuxième incident, est toujours sous surveillance médicale. En plus des décès, la protection civile, dans un récent bilan, a fait état, à ce titre, de 84 personnes secourues et de 67 autres évacuées aux urgences médicales.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)