Algérie

Une commission d'enquête chez Danone Algérie



En effet, les limiers de l’autorité bancaire se penchent depuis quelque temps sur les dernières opérations de virement effectuées par Danone Algérie auprès des banques où elle détient des comptes. Cette enquête est engagée sur la base de soupçons sur les opérations de transfert de dividendes à l’étranger par la société en question, note encore le quotidien paraissant à l’Est. Elle entre dans le cadre de la nouvelle politique gouvernementale qui resserre l’étau sur les opérateurs économiques, notamment pour faire respecter les dispositions du code monétique interdisant tout transfert avant de s’être acquitté des redevances fiscales. La Banque d’Algérie a mis sous la loupe les documents des opérations financières effectuées par Danone et chargé les enquêteurs d’éplucher les dossiers de domiciliation et leur nombre en ce qui concerne les opérations d’importation de matière première et d’équipement, la vérification de la valeur de ces marchés, en plus des transferts des bénéficies et l’importation de services, souvent utilisés comme prétexte à la fraude. Pour rappel, suite aux nouvelles dispositions prises dans le cadre de la loi de finances et de la loi de finances complémentaire, plusieurs sociétés activant en Algérie ont été soumises à des enquêtes financières, à l’instar de Djezzy, sanctionnée par un redressement fiscal.   
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)