Algérie

Une association française au secours d?un nourrisson à Mascara



Le petit Cherifi Farouk, âgé de 30 mois, atteint de malformation cardiaque, a enfin trouvé une prise en charge. Depuis sa naissance, son père et sa mère n?ont pas cessé de frapper à toutes les portes des établissements sanitaires afin de trouver un traitement à leur bébé, mais sans aucun résultat. Certains médecins n?ont pas hésité à leur révéler que « seul une intervention chirurgicale, extrêmement coûteuse, qui se fait au niveau des cliniques spécialisées de l?étranger, peut sauver la vie de l?enfant ». Pauvre de son état, la famille s?est retrouvée dans une situation désespérée. Elle s?est même rendue à la direction des affaires religieuses pour bénéficier d?une éventuelle aide financière de la caisse de la zakat, en vain. Devant cette situation de désespoir, la famille de Farouk s?adressera au Père Raymond Gonnet, de l?église chrétienne de Mascara, afin qu?il l?aide à soigner son enfant à l?étranger. La sollicitation de Père Raymond a été fructueuse puisque la mère de Farouk apprendra la bonne nouvelle qui mettra un terme à la souffrance du bébé ainsi qu?à toute sa famille. La nouvelle faisait état d?une prise en charge totale accordée par l?association Mécénat chirurgie cardiaque « Enfant du monde », sise à Paris (France). L?intervention chirurgicale sera effectuée par la présidente même de la dite association, le professeur Francine Leca, également Chef de service de chirurgie cardiaque pédiatrique à l?hôpital Necker « Enfants Malades », à Paris. Une source proche du Père Raymond a précisé que l?intervention chirurgicale que subira l?enfant nécessite des techniques médicales de haute technologie, ce qui fait que cette intervention est coûteuse. « D?après les premières informations, le montant global de cette intervention dépassera les 120 millions de centimes, ce que la famille de l?enfant ne peut supporter », dira notre source. Une femme membre d?Aviation Sans Frontière se rendra à Mascara pour transférer le bébé Farouk en France pour son hospitalisation, le 5 mai prochain.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)