Algérie

Un train de marchandises arrêté de justesse près de Bouhanifia

Une défaillance qui aurait pu coûter très cher On vient d’apprendre que le train de marchandises assurant la liaison entre Saïda et Mohammadia a subi un incident technique dont les conséquences auraient pu être très graves. Selon les renseignements recueillis, cet incident est survenu en fin de semaine dernière, entre les gares de Tizi et de Bouhanifia, lorsque le mécanicien a constaté une défaillance dans le système de freinage de la rame. Cette panne l’a poussé à arrêter le convoi à hauteur du PK 93, situé sur une pente de 27 degrés, en vue de permettre aux deux agents d’accompagnement de procéder à un contrôle des wagons. Cependant, alors que ces derniers étaient en train d’effectuer cette inspection, le train a repris sa marche de lui-même, atteignant en quelques minutes une grande vitesse favorisée par la pente abrupte à cet endroit et le tonnage du convoi évalué à 400 tonnes environ. Le système de freinage de la rame ne répondant plus, le mécanicien utilisa alors celui de la locomotive, tout en actionnant le sifflet afin d’attirer l’attention des automobilistes, qui empruntaient les deux passages à niveau traversant la voie ferrée, sur le danger. Finalement, ce n’est qu’après avoir dépassé la gare de Grara, près de Bouhanifia, que le train s’immobilisa, grâce au sang-froid et au professionnalisme du mécanicien qui s’en est tiré avec quelques émotions. Les services de la SNTF ont constitué une commission d’enquête en vue de déterminer les causes de cet incident qui aurait pu être dramatique.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)