Algérie

Un Real renversant Coupe d'Espagne (8es de finale aller)

Mené 2-0 sur sa pelouse à la 68e minute par Malaga, le Real Madrid a su renverser la vapeur pour finalement s'imposer, mardi, en huitièmes de finale aller de la Coupe d'Espagne (3-2). Maladroits et peu inspirés avant le repos, les Madrilènes ont assez logiquement concédé l'ouverture du score à leur adversaire du soir, sur une tête de Sergio Sanchez consécutive à un corner (10e).
Volontaires, Toulalan et ses partenaires ont doublé la mise peu avant la demi-heure de jeu sur un but similaire au premier : corner, et tête victorieuse de Demichelis, cette fois (29e). Jose Mourinho a profité de la pause pour tenter de donner un peu d'allant à son équipe. Khedira, Ozil et Benzema ont ainsi remplacé Callejon, Arbeloa et Kaka. Un choix payant puisque les Madrilènes ont forcé la décision en dix minutes grâce, notamment, à deux nouveaux entrants. Khedira, en solitaire, a d'abord réduit la marque (68e), avant qu'Higuain ne profite d'une mésentente de la défense adverse pour égaliser (70e). Très remuant, Benzema a, enfin, offert la victoire aux siens sur un service parfait de ce même Higuain dans la profondeur (78e). Même si rien n'est encore gagné, le Real a au moins fait la première partie du travail. Dans les autres matches du jour, Alcorcon, qui avait sorti le Real il y a deux saisons de cela, avec notamment une correction au match aller (4-0), a refait parler de lui. Le 11e de deuxième division, qui a déjà éliminé Saragosse cette saison en 16es, s'est cette fois imposé face à Levante (2-1), 4e de Liga. Le Racing Santander, avant-dernier de l'élite, est lui tombé à Mirandes (0-2), pensionnaire de 3e division. Enfin, l'Athletic Bilbao n'a pu faire mieux que 0-0 face à Albacete, autre club de 3e division. Les matches retour auront lieu les 10, 11 et 12 janvier. (Photo Reuters)
Mené 2-0 sur sa pelouse à la 68e minute par Malaga, le Real Madrid a su renverser la vapeur pour finalement s'imposer, mardi, en huitièmes de finale aller de la Coupe d'Espagne (3-2). Maladroits et peu inspirés avant le repos, les Madrilènes ont assez logiquement concédé l'ouverture du score à leur adversaire du soir, sur une tête de Sergio Sanchez consécutive à un corner (10e).
Volontaires, Toulalan et ses partenaires ont doublé la mise peu avant la demi-heure de jeu sur un but similaire au premier : corner, et tête victorieuse de Demichelis, cette fois (29e). Jose Mourinho a profité de la pause pour tenter de donner un peu d'allant à son équipe. Khedira, Ozil et Benzema ont ainsi remplacé Callejon, Arbeloa et Kaka. Un choix payant puisque les Madrilènes ont forcé la décision en dix minutes grâce, notamment, à deux nouveaux entrants. Khedira, en solitaire, a d'abord réduit la marque (68e), avant qu'Higuain ne profite d'une mésentente de la défense adverse pour égaliser (70e). Très remuant, Benzema a, enfin, offert la victoire aux siens sur un service parfait de ce même Higuain dans la profondeur (78e). Même si rien n'est encore gagné, le Real a au moins fait la première partie du travail. Dans les autres matches du jour, Alcorcon, qui avait sorti le Real il y a deux saisons de cela, avec notamment une correction au match aller (4-0), a refait parler de lui. Le 11e de deuxième division, qui a déjà éliminé Saragosse cette saison en 16es, s'est cette fois imposé face à Levante (2-1), 4e de Liga. Le Racing Santander, avant-dernier de l'élite, est lui tombé à Mirandes (0-2), pensionnaire de 3e division. Enfin, l'Athletic Bilbao n'a pu faire mieux que 0-0 face à Albacete, autre club de 3e division. Les matches retour auront lieu les 10, 11 et 12 janvier. (Photo Reuters)
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)