Algérie

Un printemps qui s'annonce en culture


Décliné à l'enseigne du «printemps culturel» 2008, un large éventail d'activités, si l'on en croit le long inventaire des manifestations inscrites au programme de ce rendez-vous, a été concocté par le comité des fêtes de l'APC de Constantine qui semble avoir décidé, cette saison, une fois n'est pas coutume, de mettre les petits plats dans les grands. A cet effet et depuis ce jeudi 13 mars et jusqu'au 22 mai prochain, le coup d'envoi de cette manifestation, étalée donc sur deux mois, a été donné en musique, avec à la clef une grande soirée inaugurale organisée, à l'occasion, au théâtre régional de la ville, et qui a été animée, pour faire bonne mesure, par une pléthore d'artistes, dont Zine-Eddine Bouchaâla, le groupe de musique traditionnelle «El-Hadaoua», Dar El-Ouasfane Bahri, et enfin le groupe constantinois de jazz «Sinoudj», au grand bonheur, il faut le souligner, des familles constantinoises, sevrées l'année durant de ce type d'animations. Sur un autre registre, et à partir d'aujourd'hui, jusqu'à jeudi prochain, c'est le théâtre pour enfants qui aura la part belle, une semaine durant, dans l'enceinte du centre culturel Abdelhamid Benbadis (ex-Université populaire) où se produiront des formations appréciées par le public local, à l'image de Mesrah Ellil, El-Belliri, ou les frères Bouhafs. Au chapitre de la fête religieuse du «Mawlid Ennabaoui Charif» et en collaboration avec l'association culturelle «Mouridi Tariqua El-Aïssaouia», de grands spectacles sont également annoncés les 20 et 21 du mois en cours et où seront présents des célébrités artistiques connues, versées précisément dans le chant du «Madih eddini», à l'instar de Fela Fergani, Ahmed Benkhalef, Khaled Aimeur, Abdelhamid Ferguati et la troupe annabie de Tarek Diffli. L'autre événement notable, inscrit au fronton de ce «printemps culturel», c'est aussi cet hommage qui sera rendu, enfin, au doyen constantinois du théâtre des années 1940, le défunt Baba Cherif Chouaib, une figure emblématique de la ville, disparu récemment. Le grand public et en particulier les amateurs du théâtre, affirment les organisateurs, auront, à l'occasion, l'opportunité d'assister à des représentations de qualité à partir du 26 mars et jusqu'au 6 avril prochain, lesquelles seront données par différentes troupes théâtrales nationales (les TRC de Constantine, Alger, Oran, Annaba, Batna, Sidi Bel-Abbès, Béjaïa), et maghrébines en provenance de Tunisie et du Maroc.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)