Algérie

Un préalable à la régularisation des dossiers de financement des fournisseurs agricoles à Sidi Bel-Abbès?

Un nouveau directeur à la tête du GRE de la BADR La direction générale de la Banque de l’agriculture et du développement rural (BADR) a procédé, ces derniers jours, à un mouvement partiel de directeurs à la tête d’un certain nombre de ses structures déconcentrées du territoire national. Le changement opéré a touché, à Sidi Bel-Abbès, le Groupe régional d’exploitation (GRE) qui a enregistré la nomination de Laref Rachid en qualité de directeur en remplacement de Fellag Djamel muté à Mostaganem. Le nouveau titulaire du poste qui exerçait des fonctions similaires à la tête du GRE de Chlef, a pris, officiellement, ses fonctions, hier dimanche, après une passation de consignes avec son prédécesseur à la fin de la semaine écoulée. Il va sans dire que l’annonce de cette nouvelle nomination n’a pas manqué de susciter de grands espoirs auprès des clients et partenaires des différentes agences locales d’exploitation de la BADR de Sidi Bel-Abbès dont certaines ont été éclaboussées, ces dernières années, par des scandales en série impliquant, dans de scabreuses affaires, leurs propres agents et un grand nombre de pseudo-investisseurs privés... Le montant du préjudice causé alors à l’institution bancaire s’est élevé à plusieurs milliards de centimes. Et, comble du paradoxe, au lieu d’accompagner le processus de modernisation continue des services de la BADR, enclenché par la direction générale, avec l’instauration d’une nouvelle relation de confiance avec leurs multiples usagers (opérateurs économiques, hommes d’affaires, porteurs de projets...), les responsables successifs du groupe régional d’exploitation n’ont pas trouvé mieux que de bloquer sine die toutes les procédures de paiement des prestations assurées au titre du FNRDA par les opérateurs du secteur agricole -fournisseurs d’équipements, d’intrants et autres semences et plants- et contraint un grand nombre d’entre eux à déposer le bilan et abandonner définitivement l’activité. A. Abbad
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)