Algérie - A la une

Un plan intersectoriel pour lutter contre les maladies non transmissibles Cancers, hypertension, maladies cardiovasculaires, diabète et troubles respiratoires



Un plan intersectoriel pour lutter contre les maladies non transmissibles Cancers, hypertension, maladies cardiovasculaires, diabète et troubles respiratoires
Six patients sur dix, ayant contracté une maladie non transmissible (MNT), décèdent en Algérie, selon une récente enquête de mortalité. Les MNT les plus fréquemment rencontrées sont les maladies cardiovasculaires, l'hypertension, le diabète, le cancer et les troubles respiratoires. Pour une meilleure prise en charge de ce problème de santé publique, la direction générale de la prévention du ministère de la Santé, avec le soutien du Programme d'appui au secteur de la santé (Pass) et Sogerom, organisait, hier, un séminaire de deux jours sur les MNT, à l'hôtel Mercure. L'objectif est d'élaborer un plan intersectoriel pour prévenir les facteurs de risque de ces maladies. «Nous sommes maintenant obligés de prendre en charge cette pathologie des maladies non-transmissibles qui devient prédominante en Algérie», annonçait Abdelaziz Ziari, ministre de la Santé et de la Réforme hospitalière.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)