Algérie

Un plaignant... écroué !

Tel est pris qui croyait prendre, pourrait-on dire à propos de A. H., 48 ans, le plaignant dans une affaire mettant en cause son propre neveu incriminé pour pédophilie dont aurait été victime le fils de A. H., un mineur âgé de 15 ans. Sur réquisition de la 4e sûreté urbaine de Sidi Mabrouk, la présumée victime est présentée au médecin légiste dont les examens d?usage, en de telles circonstances, ne révéleront aucun signe prouvant le moindre abus ou sévices sexuels décrits par le plaignant. Un élément déterminant qui allait en fait bouleverser les données de cette affaire, puisqu?il sera ensuite démontré que l?accusé était loin de Constantine au moment des faits. D?après le rapport de police, l?interrogatoire de A. H. allait rétablir l?intégrité morale de son neveu grâce aux aveux extorqués par sa mise en confiance. Il reviendra sur les déclarations contenues dans sa plainte, soutenant qu?il voulait impliquer son neveu pour se venger de son propre frère avec lequel il était en conflit. Tombant sous le coup de la fausse déclaration et de la diffamation, le plaignant a été placé sous mandat de dépôt par le magistrat instructeur auprès du tribunal de Ziadia.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)