Algérie

Un été sans délestage

Un été sans délestage
Les coupures de courant durant la saison estivale a été ces dernières années la hantise des citoyens notamment de certaines localités très «éprouvées» par le délestage intervenant à plusieurs reprises pendant la journée, ne sera pas d'actualité , selon les responsables de la société de distribution de l'électricité (SDE) de Sétif qui tiennent à assurer leurs abonnés: «En matière d'alimentation en énergie, l'été de cette année sera meilleur que celui de l'année précédente.Car l'offre est largement supérieure à la demande au niveau de la wilaya. Inscrits dans le programme d'urgence de 2014, la réalisation de 128 nouveaux postes transformateurs qui s'ajoutent aux 150 réalisés en 2013, augmente non seulement nos capacités mais nous permettent de répondre à la forte demande de l'été ». Souligne Nabil Gouassmia et Abdelmoumen Djamil, respectivement directeurs de la SDE Sétif et Hidab, ayant consacré pas moins de 2,636 milliards de dinars pour la réalisation du plan d'urgence 2014.Profitant de l'occasion, les deux premiers responsables de la SDE ont tenu à aborder de nombreux volets importants, notamment les questions relatives aux créances, les agressions contre les ouvrages et les difficultés rencontrées sur le terrain. «Malgré les mises en demeures, nos créances demeurent importantes, et s'élèvent à 599 millions de dinars. Avec un taux de 43%, les abonnés ordinaires, occupent la première place des mauvais payeurs.Pour récupérer notre dû, nous sommes dans certains cas obligés de passer par la justice. En plus des créances, les agressions des ouvrages est l'autre casse tête de la société qui a enregistré 45 cas de vol d'énergie, 3674 agressions d'ouvrages et le vol de 9 tableaux de distribution.» soulignent nos interlocuteurs, sans omettre de mettre le doigt sur les difficultés d'acquisition d'assiettes foncières pour la construction d'ouvrages énergétiques, les lenteurs dans la délivrance des autorisations de voirie, et les empiétements sur les couloirs de servitude et agression des ouvrages énergétiques?


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)