Algérie

Un bureau de poste au sein du CHU d'Oran

Au grand soulagement des employés du Centre hospitalo-universitaire (CHU) d'Oran, tous corps confondus, un bureau de poste, situé à l'intérieur de l'hôpital, vient d'être mis en service, a-t-on appris auprès de la direction général du CHUO, par le biais de son chargé de communication. L'ouverture de ce bureau postal a eu lieu avant-hier mardi. C'est un local désaffecté, en l'occurrence celui qui abritait l'ancien service des urgences de l'oto-rhino-laryngologie (ORL), situé à côté du service de la médecine de Travail, qui a été réhabilité, rénové et équipé pour faire office de petite agence postale, et ce, bien entendu, après que l'administration du CHUO ait obtenu l'accord d'Algérie Poste, précise-t-on, de même source.

Ce bureau de poste « internalisé » dispensera, ainsi, de précieux services, non seulement aux quelque 6.700 employés du CHUO, mais, également, aux malades, leurs accompagnateurs et aux visiteurs, de manière générale.

D'aucuns n'ignorent, en fait, les souffrances des hospitaliers, notamment le fameux jour du virement des salaires via CCP, qui devaient, jusque-là, faire le parcours du combattant pour encaisser leur paie, auprès des différentes postes de la ville.

Une rude épreuve à laquelle étaient soumis, périodiquement, les blouses blanches et les autres corps du CHU, avec tous les effets que cela entraîne, en fin de compte, sur la qualité d'accomplissement de leur travail, au sein de services respectifs, la prise en charge des malades et l'assiduité au poste de travail.

En effet, il n'est un secret pour personne qu'en jour de paie, c'est le prétexte tout prêt pour quitter son job, pendant un laps de temps, qui peut atteindre parfois tout une matinée, une après-midi, voire même une journée entière, avec à la clé un artifice bien malin, sur la fiche de pointage pour « couvrir » son abandon de poste.

Désormais, de tels actes n'auront plus raison d'avoir lieu, en principe, du moment que l'administration du CHUO vient de mettre en place une poste, au sein même, de l'établissement, c'est-à-dire un service public très rapproché, à la grande satisfaction des personnels de l'hôpital et de tous les usagers, en général.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)