Algérie

Tunisie

Tunisie
L'Union Générale des Travailleurs Tunisiens (UGTT) a appelé à la nécessité d'entamer des « négociations sociales urgentes » dans le secteur public et la fonction publique, ainsi qu'à la révision de nombre de décisions de la loi des finances complémentaire, notamment celles qui touchent le pouvoir d'achat des salariés.La centrale syndicale a également exprimé, dans un communiqué rendu public lundi, son « inquiétude de la hausse continue des prix, que ce soit celle causée par le monopole, la contrebande et le commerce parallèle ou par les décisions prises par le gouvernement provisoire, notamment celle de l'augmentation du prix des carburants ».Cette décision est « unilatérale et non justifiée alors que les négociations entre les parties concernées étaient encore en cours », a précisé l'UGTT, expliquant que cette décision aura des « répercussions néfastes sur la crédibilité des négociations et du dialogue sociale, ainsi que le pouvoir d'achat des citoyens ».Le communiqué a également affirmé que l'augmentation du prix des carburants « poussera des franges de la société au besoin, à la puvreté et la précarité et constituera un élément de tension sociale ouverte à tous les scénarios ». L'organisation syndicale a aussi exprimé son inquiétude quant à la dégradation de la valeur du dinar tunisien par rapport aux devises étrangères « à cause du déséquilibre de la balance commerciale et la continuation d'une politique d'importation aléatoire et inutile à l'économie nationale ».TAP


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)