Algérie

Tribunal d’Es Seddikia

L’affaire des 14 kg de kif reportée au 18 août Le magistrat du tribunal d’Es Seddikia a reporté, hier, l’affaire des 14 kg de kif, au 18 du mois prochain. Les faits de cette affaire remontent au 2 janvier de cette année, lorsque la dénommée B.K. a été interceptée au niveau du port d’Oran au moment où elle embarquait sur un bateau en partance pour Alicante. La fouille de son véhicule, de marque Peugeot, s’était soldée par la découverte de 150 plaquettes de kif, soit 14 kg de cette marchandise prohibée. Interrogée, la mise en cause a commencé par nier les faits, avant de déclarer, par la suite, qu’elle a été contactée par un certain M.A. qui lui a demandé de transporter pour lui une certaine marchandise. Elle a souligné qu’elle ignorait ce que contenait le paquet et qu’elle n’a pas cherché à savoir du fait que, d’habitude, les émigrés se rendent pareil service. Par la suite, la mise en cause a dénoncé trois autres individus qui furent arrêtés. B.K et les quatre autres mis en cause dans cette affaire ont été écroués pour association de malfaiteurs et trafic de stupéfiants, après leur présentation devant le magistrat instructeur, du même tribunal. Hasna Y.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)