Algérie

Trente nouveaux MBA-Exécutif

A l'occasion d'une cérémonie solennelle organisée samedi dernier à l'Ecole supérieure algérienne des affaires (ESAA), 30 lauréats de la troisième promotion du Master business administration ont reçu leurs très cotés diplômes de MBA-Exécutif, obtenus au terme de 18 mois de formation dispensée par cette école de top managers. Les lauréats sont des cadres dirigeants d'entreprises publiques et privées de diverses branches d'activité venus parfaire leurs aptitudes de gestion. L'enseignement multiforme dispensé par des professeurs de grandes écoles françaises de commerce et de management (HEC et ESCP-EAP de Paris) ont, à l'évidence, beaucoup contribué à donner une solide formation à ces gestionnaires confrontés à des réalités de terrain fortement influencées par les courants mondiaux. Pour sortir de l'inertie ambiante dans laquelle nos entreprises semblaient se complaire, ce type de formation dynamique et innovante ne peut leur faire que du bien. La cérémonie de remise des diplômes a également été l'occasion pour donner le top d'un nouveau cycle de formation destiné à la cinquième promotion de MBA-Exécutif composée d'une quarantaine d'étudiants, pour la plupart des cadres dirigeants en poste dans des entreprises et institutions algériennes.Leur première leçon leur a été dispensée par le professeur émérite d'économie, Jean-Marc Daniel, qui à cette occasion a donné une brillante conférence sur les origines et les conséquences de la crise financière internationale, six mois après son déclenchement. Notons qu'à l'occasion de cette même cérémonie, le président du conseil d'administration de cette école, créée en 2004 à l'initiative des gouvernements algérien et français, a annoncé le départ de son directeur général, Bruno Ponson, appelé à d'autres fonctions. Ce dernier, également professeur d'économie à l'ESCP-EAP de Paris, a joué un grand rôle dans l'émergence de cette grande école, qu'il fallait créer de toutes pièces. On ignore le nom de son remplaçant.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)