Algérie - Revue de Presse

Travaux publics - Chlef



L?exécution des projets accuse un grand retard Les élus de l?APW ne sont pas satisfaits de l?avancée des travaux publics dans la wilaya. Ils l?on fait savoir la semaine dernière, lors de l?examen de l?état des lieux, au cours des travaux de la session ordinaire hivernale de l?assemblée. D?après eux, le secteur a bénéficié, ces dernières années, d?un vaste programme de développement qui devait permettre à la région de rattraper le retard accusé en matière de réalisation d?infrastructures aéroportuaires, de réhabilitation des chemins communaux et de wilaya, d?extension et de modernisation du réseau routier. « Hormis le projet de l?aéroport qui avance plutôt bien, les autres opérations d?envergure, relatives notamment à l?achèvement du port de pêche d?El Marsa, à l?extension du port de Ténès, au dédoublement du tronçon de la RN19 au niveau de Chettia, à l?ouverture de nouvelles voies et à l?entretien et la maintenance des routes, enregistrent des lenteurs inexplicables », relèvent certains d?entre eux. D?autres ont soulevé le problème crucial de la circulation au niveau du chef-lieu de wilaya et déploré le retard mis dans le lancement des travaux d?aménagement d?une trémie au carrefour de Hay El Houria et de réalisation d?autres voies de dégagement, ainsi que du tronçon de l?autoroute est-ouest qui passe par le sud de la ville de Chlef. D?autres intervenants ont tenu, pour leur part, à dénoncer la mauvaise qualité de certains ouvrages réceptionnés tout récemment et ont obtenu la mise en place d?une commission d?enquête pour faire la lumière sur ces dégradations. Le secteur peine, selon leurs dires, à trouver la dynamique que connaissent les autres secteurs, en dépit de l?effort financier accordé par l?Etat et des multiples actions de développement dégagées au profit de la wilaya. Ils imputent ces points noirs à la non-maîtrise des projets, l?insuffisance de l?encadrement et la carence dans le suivi et le contrôle des chantiers. Tout cela a conduit les élus de l?assemblée, du moins une bonne partie d?entre eux, à adopter une position de réserve vis-à-vis du bilan des travaux publics présenté par le directeur concerné, d?autant que les réponses de ce dernier sont jugées peu convaincantes.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)