Algérie - Revue de Presse

Travaux publics



Ghoul inspecte des chantiers à Alger Le troisième et dernier viaduc, long de 470 m, menant de la place du 1er Mai vers Bab El Oued, a été ouvert, jeudi dernier, à la circulation routière. Ni le froid qui s?est abattu sur la capitale encore moins les chutes de neige n?ont dissuadé Amar Ghoul, ministre des Travaux publics. Le ministre a félicité l?Entreprise nationale des grands ouvrages d?art (ENGOA) pour cette réalisation en un « temps record », tout en respectant, a-t-il dit, « les normes techniques de construction ». « La technologie des ponts à voussoirs vient d?être parfaitement maîtrisée par nos sociétés nationales », a affirmé Ghoul qui précisera que ce viaduc facilitera la fluidité de la circulation entre Alger-Centre et Bab El Oued et désengorgera la rue Hassiba Ben Bouali. L?inauguration du troisième viaduc reliant la place du 1er Mai à Bab El Oued entre dans le cadre du projet d?aménagement de la place du 1er Mai lancé par les pouvoirs publics. Ce projet vient renforcer le viaduc place du 1er Mai-avenue de l?ALN en direction de Dar El Beïda et celui reliant l?avenue de l?ALN à la place du 1er Mai. Son importance réside dans le fait qu?il fait partie de la liaison rapide autoroute de l?Est-rocade Sud. Au niveau du carrefour Chevalley, le ministre a suivi de très près les travaux de démantèlement de l?autopont. L?opération, entamée la veille (mercredi) vers 22h 30, devra se poursuivre jusqu?à aujourd?hui samedi. Le démantèlement de cet ouvrage d?art vieux de plus de 30 ans permettra le lancement des travaux de la seconde trémie qui devra relier El Biar à Clairval. Celle-ci devra être réceptionnée dans trois mois. Se félicitant de la cadence des travaux, le ministre a indiqué que les travaux de la première trémie sont à hauteur de 50%. A Aïn Naâdja, Amar Ghoul a inspecté les travaux d?aménagement des accès vers l?hôpital militaire qui permettront de séparer le flux se dirigeant vers les Oliviers en direction de Birkhadem et celui vers l?hôpital. Outre la liaison rocade Sud- Bir Mourad Raïs-Blida (RN1), ce projet comprend la réalisation d?une trémie et d?un pont desservant les Oliviers vers la rocade Sud, plusieurs axes routiers d?un linéaire de 1500 m, des espaces verts, d?une station urbaine et un parking une capacité de plus de 1200 places. Le ministre a insisté sur le respect de la « touche architecturale » et de la « dimension esthétique » pour ce parking qui doit être réalisé en « harmonie avec le milieu urbanistique ».


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)