Algérie

Transport scolaire


14 communes déficitaires à Oran Un total de 14 communes de la wilaya d’Oran est présenté comme déficitaire en matières de transport scolaires devant être assuré au profit des élèves habitant résidant à de longues distances loin des établissements scolaires. C’est ce qui a été indiqué de bonnes sources au niveau de la direction de l’éducation d’Oran où l’on estime que le nombre d’enfants scolarisés, qui souffre de ce déficit, avoisine les 3100 élèves. En effet, selon les mêmes sources d’information, les communes de Benfréha, Hassi Ben Okba, Hassi Mefsoukh et Aïn Kerma seraient les plus déficitaires en la matière. Il y aurait, à titre illustratif, dans la commune de Benfréha, 24 élèves du cycle primaire, 655 autres du cycle moyen et 260 lycées qui ne disposent pas du transport scolaire, alors que dans la commune de Hassi Ben Okba, l’on recense 57 élèves du primaire, 182 du cycle moyen et 205 lycéens. Pour les localités de Hassi Mefsoukh et Aïn Kerma, le nombre des élèves qui ne disposent pas de ce service serait respectivement de 523 et 501 pour chacune de ces deux collectivités locales. L’on notera que ces élèves continuent de parcourir une moyenne de 5kilomètres par jour pour rejoindre les bancs des classes, ce qui a contraint un bon nombre d’entre eux, notamment les filles à quitter précocement l’école et souvent au milieu de l’année scolaire. Il faut dire aussi que la wilaya d’Oran a bénéficié, au cours des 4 dernières années, d’une trentaine de bus dans le cadre d’une opération de solidarité, initiée par le ministère de l’Emploi et de la Solidarité nationale, pour assurer le ramassage scolaire. Cependant, le quota alloué à la wilaya d’Oran n’a pas suffi à recouvrir les besoins de toutes les communes et un bon nombre d’élèves poursuivent encore leurs cycles scolaires dans des conditions pénibles.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)