Algérie

Transferts d’eau limités à partir des barrages de Tlemcen et de Mascara

La situation de l’AEP à Sidi Bel-Abbès jugée préoccupante A cause d’une panne électrique survenue sur les sites de pompage de Zouiya (forage) et de Beni Bahdel (barrage) dans la wilaya de Tlemcen, les services de l’ADE ont été contraints, dimanche et lundi derniers, de puiser sur les réserves de sécurité pour assurer l’alimentation en eau potable de la ville de Sidi Bel-Abbès et d’un grand nombre de localités situées sur le couloir Ouest SBA/Sidi Abdelli. Même si les opérations de pompage devaient reprendre dans la soirée d’hier avec le rétablissement du courant électrique sur les principaux sites touchés, le wali de Sidi Bel-Abbès, Mokhtar Bentabet, n’a pas manqué d’intervenir sur la question et demander aux responsables locaux de l’hydraulique de saisir d’urgence l’Agence nationale des barrages à l’effet de reconsidérer à la hausse le quota attribué à la wilaya qui a subi des réductions successives jusqu’à atteindre, hier, moins de 25.000 m3/j pour l’ensemble des prélèvements autorisés à partir des barrages de Beni Bahdel, Bouhanifia et Cheurfa, ceux de Sidi Abdelli et de Sarno étant à sec depuis plusieurs années. Jugée déjà d’extrêmement préoccupante du fait des restrictions imposées par l’ANB et la faiblesse des ressources hydriques locales, la situation de l’AEP à Sidi Bel-Abbès risque de se compliquer davantage avec l’interruption, pour cause de pollution, de tout transfert d’eau à partir du barrage Cheurfa dans la wilaya de Mascara qui alimente plusieurs centres urbains et semis urbains du couloir Nord de la wilaya.   A. Abbad
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)