Algérie - Autres sites touristiques

Tlemcen, La capitale des Zianides mise sur « Lalla Setti »




Au vu des centaines de milliers de touristes qui se bousculent, chaque année, au portillon de la capitale des Zianides, l’avenir de Tlemcen passe par le développement de son plateau de Lalla Setti.

Autrefois désert et abandonné, ce front de mer juché à 800 m d’altitude, qui domine la ville de Tlemcen, au sommet d’une colline, est devenu depuis quelques mois un point de passage obligé des autochtones et des touristes vers lequel convergent, les uns après les autres, familles, jeunes et enfants. Les projets les plus ambitieux et les investissements les plus fous s’y préparent. Il est vrai que la société algérienne a bien changé. Les gens sortent plus et profitent de plus en plus de la nature de la cité. Autrefois focalisés sur leur centre-ville, les Tlemceniens ont décidé de se tourner vers la montagne. Ainsi, pour celui qui connaît le plateau de Lalla Setti, l’endroit en question a beaucoup changé ces derniers mois et pris parfois des allures surprenantes. On parle d’une véritable mue. Plusieurs projets sont inscrits dans le cadre de la redynamisation du tourisme de masse dans l’ancienne capitale des Zianides: un lac artificiel, un parc d’attractions, un parc animalier, des clubs de détente, des parcs, des hôtels, des restaurants et des cafés. Le plateau sera donc une destination à multiples facettes touristique, divertissante et récréative. La mise effective du lac artificiel sera une réalité dans quelques semaines. Les travaux avancent à un rythme soutenu et le lac, un univers composé d’une multitude de glissades et de jeux d’eau interactifs pour les enfants, sera bientôt fonctionnel. Le lac qui sera également alimenté par un cours d’eau en amont aura un impact certain sur l’écosystème avec la régénération de la nature, la faune et la flore dans cette terre de traditions qui offre de surprenantes découvertes, d’immenses espaces de détente ou de loisirs.

 Le parc animalier, quant à lui, sera situé au coeur du plateau. Il présentera les animaux dans de vastes espaces où, ours, loups, isards, marmottes, mouflons, chevreuils, loutres et écureuils évolueront en semi-liberté. Le parc animalier sera en outre, constitué de la plus riche collection animalière possible qui offre aux visiteurs la possibilité de partager l’intimité des animaux, tout en conservant leurs comportements naturels. Des plates-formes d’observation seront disposées sur chaque enclos où les animaux sont présentés par un soigneur.

 Le parc d’attractions qui est en voie d’achèvement a été conçu pour procurer aussi bien animation que relaxation, selon les désirs des visiteurs. Il aura tous les équipements aux familles. Adultes et enfants pourront admirer, interagir avec, apprendre à connaître et apprécier un ensemble de créatures sympathiques. Il faut dire que ce projet de grande envergure réalisé sur le plateau de Lalla Setti, qui constitue une innovation de taille chère au président de la République, va révolutionner la vie des populations coincées entre les murailles de la cité. L’été prochain, le plateau de Lalla Setti grouillera de monde, et il faudra certainement s’armer de patience dans certaines routes pour se frayer un chemin, si étroit soit-il. Pour cela, la question épineuse du transport public à cet endroit qui contraste franchement avec la nature, doit être l’une des priorités.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)