Algérie

TLEMCEN: Epidémie de conjonctivite commence


L'épidémie semble en voie de se s'étendre. Depuis le début de la saison estivale, des dizaines de personnes ont déjà été touchées, selon une source du service d'ophtalmologie du centre hospitalo-universitaire de Tlemcen qui souligne que «la courbe épidémique commence vraiment à monter ces jours-ci. Il existe différents types de conjonctivite. Elles peuvent être allergiques, irritatives, ou de contact, virales et plus rarement, bactériennes. Elles sont contagieuses lorsqu'elles sont dues à des virus ou à des bactéries. La plupart des conjonctivites guérissent avec des soins locaux.

Cependant, il arrive que l'infection s'étende à la cornée. Cela entraîne une sensation de sable dans l'œil, un larmoiement et une gêne à la lumière. Cette complication doit être traitée rapidement car elle met en danger la vision». Notre source précise en outre que de nombreux employés médicaux et paramédicaux des établissements de santé ont été atteints par cette inflammation de la membrane qui recouvre la face antérieure de l'œil et l'intérieur des paupières. Par ailleurs, les allergies dues au pollen se propagent davantage dans la population de Tlemcen, selon un allergologue du CHU qui tire la sonnette d'alarme contre les platanes, sources d'allergies. «L'incidence des maladies allergiques est en constante augmentation», indique le médecin qui appelle tôt pour «éviter les complications». De nombreuses gens souffrent de crises aggravées par contact avec les allergènes, à savoir les grains de pollens, poils d'animaux ou moisissures.. qui provoquent les réactions. «Il faut surtout traiter les symptômes légers pour limiter leur progression», explique le spécialiste. Il faut souligner dans ce contexte que les rues et places publiques du centre-ville contiennent un nombre important de platanes qui dégagent du pollen. C'est souvent fin printemps que le nez coule, les yeux piquent, gonflent... conjonctivite, rhinite ou encore asthme et tout ça à cause des platanes, très présents dans la région. Selon notre interlocuteur, le pollen de ces platanes provoquent une allergie respiratoire ou même une rhinite allergique, à savoir l'irritation ou l'inflammation des muqueuses nasales chez de nombreuses personnes.

D'autres sources supplémentaires favorisent le développement des allergies, il s'agit de la pollution, des poussières et particules fines présentes dans l'air ou à l'intérieur des maisons, ateliers ou espaces confinés. «Face à cette expansion des allergies, il faut réagir rapidement et tôt, dès que les symptômes se manifestent comme l'asthme, la rhinite, la conjonctivite, la réaction cutanée, etc.», souligne ce médecin du CHU de Tlemcen. Il est conseillé aux personnes les plus fragiles de suivre absolument leur traitement ou consulter leur médecin pour réduire les risques de rhinite et de conjonctivite.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)