Tlemcen - Revue de Presse

Tlemcen Comment réhabiliter le Mechouar ?


La commission chargée de la réhabilitation du palais du Méchouar s'est réunie mercredi dernier sous la présidence de Réda Brixi, directeur du musée de Tlemcen et en même temps président de l'association des Amis du musée. Pour la première fois on a senti que la société civile de Tlemcen a compris son rôle au lieu de «pleurnicher» sur le passé, c'est le moment de proposer aux décideurs des programmes solides, réalistes et objectifs. M. Hamza-Cherif Abdelaziz a présenté un planning d'activités qui pourraient «sortir» ce monument historique, à savoir cette citadelle du Mechouar XIIe siècle, d'un rôle qui n'est pas à la hauteur de l'importance d'un tel monument maghrébin, à savoir abriter des administrations et des institutions culturelles et artisanales qui occupent les anciens dortoirs du lycée Ahmed Bendimered qui occupe actuellement la moitié Est du Mechouar séculaire. Ce qu'a proposé à l'auditoire composé de bénévoles mais en présence des représentants de l'APC, de la direction de la Culture, du président de l'Office du tourisme, cette commission des Amis du musée, c'est des floralies, des expositions artisanales, une kermesse pour enfants à thème historique avec costumes de l'époque médiévale, une cérémonie de distribution de prix pour les lauréats du bac, du BEM et autres, des soirées musicales, des visites guidées et surtout une revue d'histoire sur les monuments et leur préservation, voire leur restauration et leur réhabilitation. Un débat fructueux a eu lieu et il faut espérer de ce programme réaliste qu'il ne soit pas une fleur de printemps en ce mois d'avril. Concluons avec cet engagement de M. Brixi Réda, président de l'association des Amis du musée, «Nous sommes déjà passés à l'action, le ministère de la Culture a créé trois postes budgétaires pour assurer la sécurité du Mechouar qui ne servira plus de parking pour les voitures de particuliers qui considéraient ce patrimoine légué par Yaghmorassen comme une ?'voie du garage'». En même temps, le directeur du musée a présenté la première du guide touristique du Mechouar qui a toutes les compétences et la grâce de faire connaître ce monument aux visiteurs nationaux et étrangers. Que Dieu les aide à accomplir ce modeste programme. Les rois zianides vous seront reconnaissants !
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)