Algérie - Revue de Presse

Tlemcen



« La situation économique est tragique » « Au cours de certaines visites privées que j?ai effectuées il y a peu, dans différentes parties de la wilaya, j?ai été surpris et choqué par les conditions de vie lamentables dans lesquelles se trouve une très grande frange de nos concitoyens », constate avec amertume, dans une longue lettre adressée aux parlementaires, le sénateur Hadj Omar. « Intrigué par ce que je ne pouvais admettre malgré l?évidence, je me suis rendu dans une soixantaine de localités à travers les daïras et les communes de la wilaya et, partout, j?ai retrouvé le même regard découragé et absent, ce qui me fait dire que la population vit dans une précarité troublante. Le constat est clair et sans équivoque », continue-t-il. Pourtant, la wilaya recèle des possibilités et des capacités non négligeables. Concernant l?emploi, M. Mahdad pense que, « malgré un nombre assez important d?entreprises privées, le nombre d?emplois ne cesse de baisser. Les nouveaux postes créés dans le secteur tertiaire, dans le cadre de l?emploi des jeunes, font foi des espérances qui avaient été placées dans les micro-entreprises pour résorber efficacement et durablement le chômage. » Le commerce, selon le sénateur, est « en régression, mais il continue de représenter une force importante pour l?économie tlemcénienne. » Les activités de production sont en constante régression et « l?industrie et l?artisanat ne sont quasiment plus représentés. Tlemcen concentre l?essentiel des maigres activités non tertiaires dans ses quelques zones industrielles qui vivotent et souffrent cruellement de l?absence de grands travaux qui seraient initiés par l?Etat pour, d?une part, répondre aux besoins réels de la population (infrastructure routière, logement et revitalisation de l?habitat, équipements culturels et infrastructures sportives, espaces verts et lieux de loisirs, équipements sociaux et administratifs...) et, d?autre part, répondre aux nécessités administratives d?une wilaya qui veut redevenir dynamique et qui compte parmi les plus peuplées d?Algérie. M. Mahdad souligne, en outre, « l?absolue nécessité de rompre avec certains réflexes du passé qui voulaient que certains travaux de ravalement rapide soient exécutés à la hâte à la veille de chaque visite présidentielle. » Le sénateur conclut par solliciter l?appui des parlementaires, députés et sénateurs, à l?effet de demander au ministre des Finances « des fonds urgents pour la relance économique de la wilaya sinistrée par des années de sécheresse et de pauvreté. »


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
c'est grâce à vous HADJ OMAR et vos écrits que TLEMCEN est devenue capitale culturelle islamique 2011 tous les travaux et les réalisations qui ont été fait c'est grâce à vous MILLE MERCI
newyorkamerique - INDUSTRIELLE - newyork
21/04/2011 - 13827

Commentaires