Algérie

Tlemcen


Un patrimoine historique transformé en Maison d’édition Classée patrimoine historique national, la mosquée de Sidi Bel Hassen Tenessi édifiée en 1297 - 696 de l’année hégirienne - et transformée en musée en 1901 par l’occupant français, est actuellement le siège d’une maison d’édition, qui y expose des livres tout le long de l’année. Les citoyens de la ville de Tlemcen, qu’ils soient profanes ou au fait de la chose patrimoniale, s’interrogent sur le sort ainsi réservé à ce haut lieu historique, culturel et religieux.En plus, les responsables en charge de la protection du patrimoine national observent un silence inquiétant. Et ne daignent guère intervenir pour préserver ce lieu d’une dégradation certaine, puisqu’il abrite toujours des pièces historiques. Selon toute vraisemblance, le musée a été loué à cette maison d’édition et toutes les personnes interrogées à ce sujet ne sont pas en mesure de donner une explication convaincante. Pour les responsables du patrimoine, c’est l’APC de Tlemcen qui a octroyé en location le musée. Mais selon certains responsables de l’APC, qui ont voulu garder l’anonymat, c’est d’autres responsables qui ont parrainé cette location. Notons que la mosquée de Sidi Bel Hassen Tenessi a été construite par le prince Abdelouadid Abou Saîd Othmane, le fils ainé de Yaghmoracen, en l’honneur de l’Emir Abou Amar Ibrahim, le père d’Abou Saïd Othmane, un brillant diplomate. Cette mosquée porte le nom d’Abou El Hassan Benyekhlef Tenessi, un savant et célèbre jurisconsulte ayant vécu sous le règne d’Abou Saïd Othmane.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)