Algérie

Tizi Ouzou Radio Djurdjura, le retour

Tizi Ouzou
 Radio Djurdjura, le retour
Objectifs - La radio ambitionne d'être «un espace d'écoute, d'échanges et de débats pour faire avancer la cause commune du développement dans l'intérêt des citoyens.»
Après plusieurs années de tractations ou son lancement a été annoncé à plusieurs reprises pour se voir ensuite reporté, le ministre de la Communication, Nacer Mehal, a procédé, hier, mardi, à Tizi Ouzou, à la mise en service de la radio locale, en donnant le coup d'envoi de sa première émission radiophonique, en présence des directeurs généraux de la Radio nationale (Enrs) et de l'Entreprise de télédiffusion (TDA), Tewfik Khelladi et Abdelmalek Houyou. Intervenant sur les ondes de ce nouveau média, dont la mise en service coïncide avec la célébration du 57e anniversaire du déclenchement de la lutte armée de Libération nationale, le ministre a rendu hommage à «tous ceux qui ont contribué à l'aboutissement de ce projet, participant des efforts consentis par l'Etat pour la promotion de l'information de proximité».
S'exprimant sur l'impact attendu de cet outil de communication, M. Mehal a appelé, toujours sur les ondes de cette radio, les autorités locales et la population de la région à faire de cette radio locale «un espace d'écoute, d'échanges et de débats pour faire avancer la cause commune du développement dans l'intérêt des citoyens». Rappelant la mission de la radio locale en tant que véhicule de la communication de proximité, avec toutes les composantes de la société, le ministre a souligné la nécessité qu'il y a, pour cette dernière, de «s'ouvrir sur l'environnement et d'investir la rue, afin de permettre aux citoyens d'exprimer leurs préoccupations». La radio locale de Tizi Ouzou est la 47e station radiophonique du pays à être mise en service depuis le lancement, en 1991, du programme national des radios locales dont le réseau sera bouclé par l'inauguration, début janvier prochain, de la radio locale de Boumerdès. Les programmes de la radio locale de Tizi Ouzou sont diffusés sur les ondes de fréquence moyenne (FM) par le biais de la station de diffusion du Mont Belloua, surplombant au nord la ville de Tizi Ouzou, et quatre stations de réémission implantées à Larba Nath Irathen, Boghni, Tigzirt et Azeffoun.
Ces installations permettent d'arroser 95% du territoire de la wilaya, selon un responsable de l'entreprise de télédiffusion, qui assure, par ailleurs, que des réémetteurs seront bientôt mis en place pour la couverture des zones d'ombre, eu égard au relief montagneux de la région. La radio locale de Tizi Ouzou est implantée sur un site mitoyen à la maison de la culture Mouloud-Mammeri sur une superficie globale de 2 500 m2 dont 660 m2 de bâti. Son coût de réalisation a été estimé à plus de 127 millions de dinars.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)