Algérie - Revue de Presse

Tizi Ouzou



Deux écoles en une Deux écoles primaires, Doukar Saïd et Base 4 de la Nouvelle-Ville à Tizi Ouzou, coexistent dans un seul établissement depuis deux ans. Le séisme du 21 mai 2003, ayant fortement endommagé cette dernière, a contraint les responsables de la direction de l?éducation à affecter provisoirement son personnel et ses 307 élèves à l?école Doukar Saïd. Mais cette situation semble s?inscrire dans la durée. Selon les parents d?élèves, les autorités compétentes n?ont procédé ni à la démolition ni au confortement de l?établissement Base 4 (situé dans la cité des 450 Logements) et qui a ouvert ses portes en septembre 2000. Les enfants doivent ainsi suivre un enseignement chargé pour pouvoir terminer le programme à la fin de l?année scolaire, car ils ne peuvent étudier que durant une demi-journée. Cela a eu des répercussions négatives sur leur rendement. Selon les parents, leurs enfants ont eu de mauvais résultats durant ces deux dernières années. L?éloignement de l?établissement du lieu de résidence des élèves pose des problèmes d?insécurité sur un trajet de plus de 1,2 km. Les parents doivent les accompagner en permanence jusque devant l?entrée de l?école. Constitués en association, ils ont saisi la direction de l?éducation de Tizi Ouzou et la direction des équipements publics DLEP pour débloquer la situation, mais en vain, nous ont-ils dit.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)