Algérie - Revue de Presse

Tizi Ouzou



Des engins pour les communes Les 67 communes de la wilaya de Tizi Ouzou viennent de bénéficier de plusieurs lots de matériel roulant (d?hygiène, de travaux publics et de ramassage scolaire) et affectés lors d?une cérémonie de remise symbolique qui s?est tenue lundi dernier au siège de la wilaya en présence du wali, des membres de l?exécutif ainsi que des élus APC et APW. Entrant dans le cadre de « l?opération de renforcement des parcs des communes de la wilaya de Tizi Ouzou », ce programme initié, par le ministère de l?Intérieur et des Collectivités locales en 2002 et s?étalant sur trois ans, est d?un coût global de plus d?un milliard de dinars et participe du fonds commun des collectivités locales (FCCL), du programme de soutien à la relance économique et des plans communaux de développement (PCD). Cette dotation, qui jusque-là a concerné 59 communes, alors que les 8 autres le seront courant 2005, est la concrétisation d?une convention signée entre le ministère de l?Intérieur et des Collectivités locales avec trois entreprises nationales (SNVI, PMAT et ENMTP), et concerne entre autres matériels, plus de 160 camions diversement équipés, une soixantaine de tracteurs avec bennes, 32 minibus pour le ramassage scolaire. Selon le directeur de l?administration locale, « 3 niveleuses et autant de rétrochargeuses sont destinées aux communes souffrant le plus des intempéries et des désagréments touchant les routes et voies d?accès. Mais cet équipement sera, aussi, mis à la disposition des subdivisions des travaux publics concernées pour les opérations d?intervention et de déneigement ». « Rien que la commune de Tizi Ouzou, elle a été destinatrice de 5 engins qui sont affectés au ramassage des ordures ménagères », note le responsable des collectivités locales qui reconnaît que « les APC n?ont pas toujours les moyens d?acquérir un tel équipement », en donnant l?exemple d?une niveleuse qui coûte 1,2 milliard de centimes. Comme mesure d?accompagnement, le DAL a précisé qu?« une convention portant sur la formation des mécaniciens des collectivités locales par la SNVI a été signée par le ministère de l?Intérieur. Elle portera aussi sur l?entretien de ce matériel ainsi que la réparation et la rénovation des engins immobilisés, par le passé, pour des raisons de panne ». Et en la matière, il y aura fort à faire tant les parcs de nos communes et autres organismes publics sont devenus des cimetières à engins, tombés en panne et laissés en souffrance. Par ailleurs, lors de la même séance, huit secrétaires généraux des communes de Aïn El Hammam, Makouda, Beni douala, Mékla, Azazga, Fréha, Tizi Ouzou et Tadmaït ont reçu des diplômes et attestations honorifiques sanctionnant une année de formation (2004) en management public local à l?Institut supérieur de gestion publique (ISGP) de Bordj El Kifan.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)