Algérie - Revue de Presse

Tizi Ouzou



Une identité pour la ville La ville des Genêts aura une nouvelle identité et des repères qui devraient la caractériser des autres cités du pays. Le beau jet d?eau réalisé au grand rond-point de la ville a, de toute apparence, donné des idées aux responsables municipaux. L?esthétique de l?infrastructure et l?attrait qu?elle provoque chez la population de Tizi Ouzou ont amené le conseil municipal à réfléchir sur le sujet. Dans une des délibérations de l?assemblée communale, les élus ont décidé de transformer Tizi Ouzou en « ville des jets d?eau et des fontaines. Ils seront l?identité de notre cité », nous a indiqué le premier responsable communal. Ainsi, des jets d?eau devront être réalisés dans les principaux ronds-points de la ville. Le toilettage que subit la ville depuis quelques mois est palpable. La municipalité projette également de lancer des travaux d?aménagement du square du 1er Novembre. Le jardin en question, bien que boisé, n?est pas accueillant vu qu?il a été aménagé de manière grossière. Ayant subi d?énormes dégradations durant ces dernières années, il est devenu par la force des choses un marché parallèle, où les vols sont légion aussi. Sur le plan de l?animation culturelle, l?équipe dirigeante de la commune prépare un ambitieux projet. Selon le maire, le ministère de la Culture appuie le projet d?ouverture d?une antenne de la bibliothèque nationale à Tizi Ouzou alors que l?Office national du cinéma a montré des dispositions pour réhabiliter les salles de cinéma dégradées de la ville, telles que Le Djurdura, Le Studio et Le Mondial qui sont un patrimoine municipal. Cahin-caha, la ville de Tizi Ouzou semble sortir de sa longue torpeur. Le théâtre Kateb Yacine rouvre ses portes aux élèves pour des inter-écoles. L?été prochain, annonce-t-on à l?APC, un festival international des danses populaires se tiendra dans la future ville « des jets d?eau et des fontaines ».


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)