Algérie

Tizi-Ouzou

Tizi-Ouzou
La sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou a offert, jeudi soir, un F'tour aux automobilistes qui n'ont pas pu arriver chez eux à temps pour la rupture du jeûne, a-t-on constaté.Cette initiative pour un Iftar collectif, lancée par la Direction générale de la sûreté nationale, a été bien accueillie par les citoyens qui ont déclaré qu'il s'agit d'une "agréable surprise". Une famille originaire de la wilaya Blida, qui a pris part à ce F'tour, a qualifié cette initiative de "louable.Cela permet aux automobilistes de se reposer au niveau de la tente de la police, rompre le jeûne et poursuivre tranquillement la route".La tente, dressée sur la RN 12, à l'entrée Ouest de la ville des genêts, en face de la 7eme Unité républicaine de Sécurité (URS) de Boukhalfa, s'est finalement avérée exiguë pour accueillir les usagers de la route dont certains sont arrivés plus d'un quart d'heure après l'appel à la rupture du jeûne.C'est le cas de trois amis qui devaient se rendre à Tigzirt, à une cinquantaine de Km de Tizi-Ouzou, et qui ont beaucoup apprécié le geste des policiers. "Nous pensions qu'ils nous arrêtaient pour une contravention, et quand ils nous ont appris qu'ils nous offraient le F'tour, nous n'avons pu qu'accepter", ont-il déclaré à l'APS.Beaucoup d'automobilistes, qui n'ont pas pris part à ce F'tour, lançaient des "Saha Ftourkem'" aux policiers, avant de poursuivre la route. Un jeune rentrant de la plage a fait savoir qu'un accident de la circulation venait juste de se produire sur la RN 12, "le conducteur a dû faire de la vitesse pour arriver à l'heure chez lui, et voilà qu'il se retrouve à l'hôpital", a-t-il déploré.Si durant les Ramadhan précédents, la police offrait des dattes et des bouteilles d'eau aux automobilistes retardataires, cette année, ceux que "l'Adhan" a surpris sur la route, ont eu droit à un repas complet (dattes, hors-d'œuvre, Chorba, plat principal, fruits, limonade et même du Qalb Ellouz, un gâteau très prisé durant le mois de Ramadan). Le repas s'est déroulé dans une ambiance conviviale et joyeuse.Selon le commissaire Djamila Temmar, chargée de la communication au niveau de la sûreté de wilaya, "cette opération, lancée par la DGSN, et qui sera organisée deux fois par semaine durant tout le mois de Ramadan, vise à renforcer l'action de prévention routière, ainsi que les valeurs de solidarité entre les membres de la Sûreté Nationale et les différentes franges de la société".


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)