Algérie

Tipaza

Internet dans les écoles Au moment où le ministre de la Poste et des Technologies de l?information et de la communication, Boudjemaâ Haïchour, insistait dans ses interventions sur la nécessité de doter tous les établissements scolaires, y compris les écoles primaires, de lignes téléphoniques, une technologie qui permettra aux écoliers et à leurs enseignants de consulter et faire des recherches sur l?internet, la wilaya de Tipaza, qui a fait l?objet de sa visite de travail et d?inspection hier, était confrontée à des coupures des lignes téléphoniques, même les lignes téléphoniques de réserve n?étaient pas en mesure de combler cette rupture. Le réseau téléphonique était entièrement perturbé. « Le secteur des postes et des télécommunications est déterminant pour encourager les promoteurs à investir dans cette wilaya qui se caractérise par des vocations génératrices d?emploi, tels que le tourisme, l?agriculture et la pêche », déclare le membre du gouvernement. Ce dernier a mis l?accent sur la privatisation du secteur, afin de susciter la concurrence et d?améliorer la qualité des multiples prestations au profit des usagers. « La politique de l?Etat consiste à se rapprocher du citoyen », déclare M. Haïchour. La densité postale au niveau de la wilaya de Tipaza est jugée satisfaisante par rapport à la densité postale nationale, contrairement aux téléphones fixes dont le constat fait part d?un déficit plus important, bien que des progrès aient été enregistrés. La modernisation de l?administration des postes avait été évoquée par le membre du gouvernement. 66 milliards de dinars ont été consacrés par l?Etat à l?investissement dans ce secteur au niveau national et se répartissent ainsi : 50 milliards de dinars ont été affectés à Algérie Télécom et 16 milliards de dinars pour Algérie Poste. Enfin, dans chacune des communes visitées, l?historien Boudjemaâ Haïchour ne s?est pas empêché de poser des questions inhérentes au passé de la commune. « En votre qualité de premier magistrat de l?APC, dira-t-il à un P/APC, il est impératif pour vous de connaître l?histoire de votre région, ses us et coutumes ainsi que les traditions », dit-il.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)