Algérie

Timizart (Tizi Ouzou) : Attentat contre le siège de la garde communale


Le nouveau siège de la garde communale de Timizart, à 42 km à l'est du chef-lieu de wilaya de Tizi Ouzou, a été ciblé, vendredi dernier dans la soirée, par un attentat à la bombe. La déflagration de l'engin explosif a eu lieu, selon des témoignages concordants, vers 21h et a sérieusement ébranlé les murs de cette bâtisse. Si la clôture de la brigade a été épargnée par l'explosion, il n'en demeure pas moins que le rez-de-chaussée a été complément dévasté. Sur les lieux, nous avons trouvé les agents de la mairie en train de nettoyer la cour des débris occasionnés par l'attentat. Un responsable de l'APC nous a indiqué que la bâtisse, ciblée par les groupes terroristes, allait être mise en service au plus tard au début de l'année prochaine avec l'inauguration de la sûreté urbaine, dont le siège est fin prêt. A en croire la même source, le coût de réalisation du nouveau siège de la garde communale s'élève à plus de 700 millions de centimes.Notons qu'actuellement, ce sont les anciens baraquements de l'APC qui abritent la caserne de la police municipale de Timizart. Par ailleurs, cet attentat serait l''uvre des groupes terroristes qui écument les forêts de la région. Le siège de la garde communale attaqué est situé à 3 km au sud du chef-lieu de la commune, près du village berbère, sur une route intercommunale qui relie la localité à la RN72. Pour rappel, c'est là qu'un groupe d'individus armés a dressé, lundi dernier, en plein jour un faux barrage dans lequel un transporteur de voyageurs a été délesté de son fourgon.Ce véhicule aurait été utilisé par les éléments du GSPC dans l'attentat suicide perpétré, lundi dernier, contre un poste militaire installé à Tagdempt, dans la région de Dellys. Aussi, il est utile de rappeler le rapt dont a fait l'objet, il y a 12 jours, un vétérinaire enlevé par un groupe armé au village Imessounen, commune d'Iflissen, toujours au versant nord-est de la wilaya de Tizi Ouzou. Il a été relâché une semaine plus tard.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)