Algérie - Revue de Presse

Tichy



Des villageois en colère Les habitants du douar d?Aït Amrous, situé à une dizaine de kilomètres du chef-lieu de la commune de Tichy, sont en colère. Répondant à l?appel de leurs associations (Tagmats et Ighil), plusieurs dizaines de citoyens se sont rassemblés dimanche dernier, devant le siège de l?APC pour interpeller les autorités locales sur leur calvaire. Les protestataires ont, entre autres, exigé le revêtement des deux pistes reliant Tizi Sane à Targa (1,5 km) et Tizi Sane au village Aït Amrous (3 km). Reçue tour à tour par le président de l?APC et le chef de daïra, la délégation représentant les villageois s?est vu promettre que dans le cadre des programmes communaux de développement(PCD) une somme de 5 millions de dinars serait dégagée pour le revêtement des deux pistes, en y incluant le chemin forestier reliant la localité d?Affalou et le village de Tizi Ahmed sur une longueur d?environ 7 km. Une proposition qui n?a pas été du goût des villageois. Refusant de se contenter de « promesses », la délégation a enfin décidé de saisir le wali de la wilaya de Béjaïa, avec menace de recourir dans les tout prochains jours, à d?autres actions de protestation.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)