Algérie

TIARET

Plusieurs hectares incendiés L?ouverture cette année de la campagne moissons-battages reste à bien des égards problématique. Aux menaces acridiennes et incendies de forêts et de récoltes pointe une menace pour le moins inattendue. Il s?agit en effet de l?explosion de bombes artisanales jusque-là disséminées à travers les champs de la région, notamment du côté de Frenda, à 50 km à l?ouest du chef-lieu de la wilaya de Tiaret, où pas moins de trois bombes ont explosé suite à des incendies qui ont ravagé jusque-là plus de 250 ha. Situation d?autant plus complexe que les éléments de la Protection civile éprouvent des difficultés à y faire face. Selon des sources non confirmées, il s?agit soit de sinistres provoqués par les bergers pour faire fuir des essaims de criquets, soit de bombes artisanales préalablement déposées par des terroristes de la région. Une troisième explication est avancée. Ces incendies seraient provoqués pour permettre aux gens des douars concernés de s?incruster davantage en profondeur dans les forêts avoisinant les terres en vue de faire paître les troupeaux. Un pacage jusque-là interdit pour raisons de sécurité. En tout état de cause, le feu a jusque-là eu raison de pas moins de 350 ha. Ce qui est énorme par rapport aux saisons précédentes bien que l?effet du mercure y soit pour beaucoup.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)