Algérie - Revue de Presse

Tiaret



Le personnel de la Société de comptabilité congédié Le personnel de quatre agences qui relèvent de la Société nationale de comptabilité (SNC), parmi les vingt-quatre implantées à l?échelle nationale, vient d?être saisi par la direction générale pour lui annoncer un licenciement collectif sans passer au préalable par un accord quelconque. Surprenante décision qui intervient alors que les comptables de l?agence-Tiaret n?ont pas été payés depuis neuf mois. Décision d?autant plus surprenante qu?un des syndicalistes qui a apposé sa signature en bas du document n?a même pas pris le soin d?en discuter avec ceux qu?il était censé représenter. Suprême offense, ces agents ont été même orientés vers l?agence d?Oran pour qu?ils récupèrent ces décisions pour le moins abusives car elles contreviennent à l?esprit de la convention collective de travail établie à cet effet. En tout état de cause, les six travailleurs de l?agence de Tiaret ainsi licenciés, tout autant que ceux de Constantine, Batna et Oum El Bouaghi, après plus de quinze années de loyaux services pour certains, bien que choqués par la manière peu orthodoxe dont ils ont été traités, ne demandent rien d?autre que leur droit relatif aux neuf mois de salaires impayés et aux indemnités de licenciement bien que la législation en la matière préconise des formules concertées. Les sociétés nationales de comptabilité semblent, du moins pour certaines d?entre elles, éprouver des difficultés car beaucoup d?entreprises publiques avec lesquelles elles travaillaient ont mis la clef sous le paillasson. La direction générale aurait dû tenter de trouver des solutions tant que le personnel y était disposé. Pourquoi ne l?a-t-elle pas fait ?


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)