Algérie

TIARET

TIARET
Il y avait une grosse dose d'émotion et de douleur lors de cette soirée de jeudi quand des enfants pas plus haut que trois pommes ont chanté en soutien au peuple martyre de Ghaza, victime d'une inqualifiable agression de la part de la soldatesque sioniste. Lors d'une soirée haute en couleur organisée par l'office des établissements des jeunes et l'association « enfance en détresse -Hachemi Fatima Zohra» le roi indétrônable des instruments de musique, le piano, était à l'honneur, avec des enfants jouant des morceaux d'anthologie de Beethoven, Mozart et autre Van de Velde, menés comme à la baguette par Belarbi Wahiba, elle-même professeur de musique, et néanmoins digne fille de feu Belarbi Mustapha, ex-directeur du conservatoire de musique de Tiaret. Des morceaux de musique classique exécutés avec brio par des enfants ont imprimé à la soirée un air bon enfant, mais aussi de tristesse et de frustration face au drame des Palestiniens. A la fin de la belle soirée, des cadeaux symboliques ont été distribués aux chérubins surdoués en guise d'encouragement pour leur gout si raffiné pour la musique universelle.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)