Algérie

Thifrefin, une autre version de qettaa ou r'mi

Dans notre voyage culinaire de cette semaine, nous allons découvrir la version kabyle d'un plat traditionnel du terroir qui se prépare dans différentes régions du pays, notamment dans l'Algérois.Cette autre manière de préparer cette recette n'est pas très différente de celle que préparaient les Algérois, qui, elle, est à base de sauce rouge sans aucun légume. Une sorte de plat de pâtes faites maison cuites dans une sauce fluide qui épaissira au fur et à mesure que les pâtes absorbent la sauce. Celle que nous avons goûtée chez khalti Ouardia était une version autrement riche par les différents légumes apportés, produits de la terre qui donnent au plat toute sa saveur et qui fait sa particularité. Et dans la région de Kabylie, car c'est toujours là que nous nous trouvons et que continue notre aventure culinaire, les plats sont connus et réputés pour être très riches en légumes, particulièrement les herbes et les racines qui sont cultivées dans tous les foyers par les femmes de la maison, apportant ainsi leur touche personnelle dans la réalisation du potager domestique où légumes et herbes se côtoient, mêlant parfums et senteurs envoûtants. C'est ce qui leur donne leur garantie santé, et ce, depuis des générations. Une cuisine végétale et équilibrée qui puise ses produits de la terre fertile des ancêtres qui ont fait de ces régions montagneuses un paradis sur terre dont la vie simple et humble des habitants n'égalerait pas la plus fastueuse des destinations.
La recette
Ingrédients :
1) Pour la pâte : 3 mesures de semoule fine, 1 mesure de farine, 1 pincée de sel, de l'eau tiède.
2) Pour la sauce : 2 grosses pommes de terre, 2 carottes, 2 oignons verts, 2 tomates fraîches bien mûres, 1 bouquet de coriandre, 1 bouquet de persil, 1 c. à c. de gras de mouton séché, 1 c. à c. de concentré de tomates, 1 c. à c. de felfel driss, 1 c. à c. de ras el hanout.
Préparation :
Commencer par préparer la pâte en mettant la semoule, la farine et le sel dans une grande sahfa (plat creux en bois). Mouiller progressivement avec l'eau tiède jusqu'à obtenir une pâte homogène. Pétrir pendant une trentaine de minutes jusqu'à ce que la pâte soit molle et que des bulles d'air se forment. Former des boules, les enduire d'huile d'olive, les couvrir et réserver. Dans une marmite allant sur le feu, y mettre une cuillerée d'huile végétale et du gras de mouton, ajouter les oignons émincés et les faire revenir sur feu doux. Ajouter les autres légumes coupés en petits dés, les épices et mélanger le tout avec une cuillère en bois. Mouiller alors avec environ 2 litres d'eau tiède, ajouter le concentré de tomates dilué et laisser cuire à couvert à grand feu. Prendre alors les boules de pâte et les aplatir une à une avec la paume de la main très finement. Lorsque les légumes sont cuits, prendre une feuille de pâte et la plonger dans la sauce bouillante. Laisser gonfler et répéter l'opération jusqu'à épuisement des boules de pâte. La sauce sera totalement absorbée par les feuilles de pâte. On présentera ce plat dans une grande assiette creuse en terre cuite que l'on arrosera généreusement d'huile d'olive.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)