Algérie

Technologies de l?information et de la communication


Algérie Télécom projette la réalisation de 48 centres d?appels en 2008 48 centres d?appels seront créés en 2008, à travers le territoire national, par le groupe Algérie Télécom (AT), a annoncé hier à Alger le président-directeur général du groupe, Slimane Khireddine. Lors d?un point de presse, animé au siège d?AT, M. Khireddine a indiqué que ces centres d?appels, qui s?ajoutent aux trois autres déjà opérationnels respectivement à Alger, Oran et Constantine, permettront la création de plus de 4000 emplois au profit des jeunes universitaires. Pour M. Khireddine, ce projet dénote de la volonté de l?Etat à donner « la priorité absolue » au développement et à la généralisation des technologies de l?information et de la communication pour contribuer au bien-être du citoyen. Le PDG d?AT a relevé, selon l?APS qui a rapporté l?information, que la réalisation des 48 centres d?appels se fera en partenariat avec la société algérienne Vorax Technologies, spécialisée dans le développement de solutions de télécommunications de type « tout IP » (Internet protocole), sur la base d?un accord de partenariat qui, a-t-il dit, sera signé « incessamment » entre les deux parties. Il a affirmé que ce partenariat, qui s?étale sur trois ans (2008-2011), permettra la réalisation d?une série de centres d?appels visant, dans un premier temps, à mettre à la disposition des administrations, des collectivités locales et des opérateurs économiques privés et publics, des moyens « modernes et efficaces » de communications avec leurs administrés, usagers et clients. A cet effet, le ministère de la Poste et des Technologies de l?information et de la communication et celui de l?Enseignement et de la Formation professionnels ont convenu de lancer une formation de télé-conseiller pour animer les centres d?appels, a indiqué M. Khireddine, ajoutant qu?un salon sera consacré, dimanche et lundi à Alger, au monde des centres d?appels.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)