Algérie - A la une

Taux de réussite de 76,07% aux épreuves de fin de cycle primaire L'ONEC assure que le dossier de l'épreuve de philosophie est en cours d'examen



Taux de réussite de 76,07% aux épreuves de fin de cycle primaire L'ONEC assure que le dossier de l'épreuve de philosophie est en cours d'examen
Dans le secteur de l'éducation nationale, les évènements se succèdent rapidement en ce mois de juin. Les trois examens de fin d'année (ex-6e, baccalauréat et BEM) ont pris fin mardi dernier, suscitant un grand intérêt chez les parents, les enseignants, les proches de l'éducation nationale et, de façon générale, le citoyen lambda. L'opération est terminée et une autre commence. Celle de l'annonce des résultats. Les premiers résultats concernent ceux de l'examen de fin de cycle primaire (ex-6e). Ils ont été rendus publics hier par l'Office national des examens et des concours (Onec) chargé, comme chaque année, de tout le travail concernant ces épreuves décisives pour l'ensemble des élèves en fin de cycle. Ainsi, a rapporté hier une dépêche de l'APS reprenant les données de l'Onec, le taux de réussite aux épreuves de fin de cycle primaire (ex-6e) pour la session mai 2013 est de 76,07%, en légère hausse par rapport à l'année dernière. Il était de 76% à la première session 2012. Allant plus loin dans le détail, le premier responsable de l'Onec, Ali Salhi, a indiqué que les candidats reçus avec mention représentent 60%. Comme toujours, depuis un bon nombre d'années, ce sont les filles qui devancent les garçons. «Les filles sont en tête avec 67,50%, contre 49,33% pour les garçons», a-t-il souligné. Une session de rattrapage est programmée pour le 25 juin prochain de façon à permettre à un plus grand nombre de candidats de passer au palier moyen. Précisons, à ce propos, que la note d'accès au niveau moyen est calculée sur la base de l'addition de deux moyennes obtenues, l'une durant l'année et l'autre à l'examen final. Cette moyenne doit être égale ou supérieure à 5/10. Interrogé sur l'incident qui a émaillé l'épreuve de philosophie pour les candidats au baccalauréat, filière Littérature et langues étrangères, le représentant du département de l'Education nationale a assuré que ses services s'emploient activement à examiner le dossier, situer les responsabilités et prononcer les sanctions qui s'imposent en pareille situation.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)