Algérie

Tabou à Boumerdès Le FFS défie tous les partis

Le premier secrétaire national du Front des forces socialistes (FFS) M. Karim Tabou a animé, hier, à Nacéria, à 45 km à l'est du chef-lieu de la wilaya de Boumerdès, un meeting populaire dans le cadre de la campagne électorale. Le responsable du parti d'Aït Ahmed, a affirmé que «le laxisme des décideurs des APC et APW et des députés a fait que la situation socio-économique du pays a découragé toute une population et notamment sa jeunesse». M. Karim Tabou est longuement revenu sur les raisons pour lesquelles le Front des forces socialistes s'est engagé dans la bataille des élections du 29 novembre d'une part et pourquoi il a boycotté les dernières législatives. Devant les adhérents et une foule de citoyens, le premier secrétaire national du FFS a tiré à boulets rouges sur les anciens élus qui étaient derrière le malaise et le désespoir des citoyens ainsi que leur mécontentement à cause de la mauvaise gestion des collectivités locales. D'ailleurs il a profité de cette occasion pour lancer un défi à tous les partis politiques d'avoir le courage de revenir après le 29 novembre 2007 pour rencontrer la population sur le terrain. Avant de clôturer son discours, M. Karim Tabou a fait état d'anomalies telle que la présence d'un même candidat sur deux listes différentes, c'est-à-dire APC/APW ainsi que dans deux partis. Pour l'orateur ce n'est, ni plus ni moins, la preuve que la démocratie n'est pas le fort de l'administration.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)