Algérie

Syrie

Syrie
La Coalition nationale syrienne (CNS), regroupant l'opposition à Bachar al-Assad soutenue par l'Occident, l'Arabie saoudite et le Qatar, a élu hier à Istanbul Hadi el-Bahra comme son nouveau chef, dans le but de mettre un terme aux divisions au sein de l'opposition au régime syrien. Hadi el-Bahra, qui était soutenu par son prédécesseur Ahmad Jarba et par l'Arabie Saoudite, où il réside, a été élu lors d'une réunion tenue dans une lointaine banlieue d'Istanbul, a fait savoir la coalition sur sa page Facebook. M. el-Bahra, un ingénieur industriel qui a fait des études aux Etats-Unis et qui parle couramment l'anglais, a obtenu 62 voix lors du vote tenu tôt hier, tandis que son principal rival, Mouwafaq Nayrabiyeh, en a obtenu 41. Le nouveau président du CNS, qui est né à Damas en 1959, a passé la plus grande partie de sa vie d'adulte en Arabie Saoudite où il gère plusieurs hôpitaux et d'autres entreprises. Expert en communication, il a dirigé l'équipe de négociation dans la délégation de l'opposition à la conférence Genève II en janvier dernier qui avait échoué à déboucher sur un règlement de la sanglante crise syrienne.NomAdresse email


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)