Algérie

Suède : la guerre est livrée aux pirates informatiques

Suède : la guerre est livrée aux pirates informatiques
Le gouvernement suédois a annoncé ce jeudi matin son intention de sévir davantage contre les pirates informatiques, à un moment où le pays est la cible d'attaques répétées liées à l'affaire de viol dans laquelle la justice veut entendre le fondateur de WikiLeaks Julian Assange. «Le gouvernement a décidé aujourd'hui d'étendre le champ de la commission sur le piratage informatique pour examiner des peines plus lourdes pour les vols de données à grande échelle et autres attaques contre les systèmes informatiques», a indiqué le ministère de la Justice. «L'échelle des peines pour le vol de données n'a pas changé depuis qu'elles ont été créées il y a près de 30 ans», a-t-il relevé. Or, selon lui, «il y a des signes selon lesquels la tendance est à une augmentation des attaques de plus en plus dangereuses et importantes contre les systèmes informatiques, par exemple les intrusions dans les données ou les attaques visant à inonder les serveurs des banques ou des administrations». De multiples vagues d'attaques via Internet ont touché la Suède depuis l'été, rendant provisoirement inaccessibles certains sites parmi les plus visités du pays. La police suédoise a indiqué qu'il pouvait y avoir un lien avec l'affaire Assange.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)