Algérie

Succès du 2ème emprunt obligataire grand public

Sonelgaz engrange 30 milliards de DA Sonelgaz a levé 30 milliards de dinars répartis en 6 millions de DA d’obligations vendues, atteignant ainsi le seuil maximum accordé par la COSOB à l’issue de la période de souscription qui s’est étalée du 01 au 30 juin 2008, selon le communiqué rendu public, hier, par le groupe.L’opération Emprunt obligataire grand public a connu «un franc succès auprès des opérateurs financiers et des personnes physiques et morales» grâce, notamment, à la BNA, courtier accompagnateur et banque chef de file et tous les membres du syndicat d’émission: BEA, CNEP banque, BDL, CPA, BADR, BNP Paribas Algérie et Société Générale Algérie. Les opérations conclues avec le grand public témoignent de la solide confiance des investisseurs dans la qualité de crédit du groupe à long terme. Quatre grands road-shows ont été tenus durant le mois de juin dans les régions d’Alger, Oran, Sétif et Ouargla, grâce auxquels les dirigeants de Sonelgaz ont rencontré de nombreux clients et investisseurs. «Les fonds levés contribueront à financer une partie d’un important plan d’investissements qui permettra, non seulement de répondre à la demande croissante en énergie, mais aussi de moderniser et donc d’améliorer la qualité de service au citoyen», ajoute le communiqué. Ce nouvel emprunt a également contribué fortement à redynamiser le marché boursier et les opérations financières. Il reflète la volonté de la Sonelgaz à s’orienter continuellement vers le marché financier local et à s’inscrire durablement sur le marché des obligations comme acte financier majeur. Grâce au succès de ce nouvel emprunt, Sonelgaz est leader du marché corporatif algérien avec 87,55 milliards de dinars levés sur le marché national. D’ailleurs, pour favoriser la liquidité des obligations et permettre aux souscripteurs de les échanger, les titres seront mis sur le marché secondaire. Ils feront l’objet d’une demande d’admission en bourse dans les 30 jours suivant la levée de l’emprunt. Pour rappel, ces obligations portent les intérêts au taux de 3,75% (la 1ère année), 4% (la 2ème année), 4,5% (la 3ème année), 5% (la 4ème année), 5,5% (la 5ème année) et 6,5% (la 6ème année). Les intérêts sont annuels, payables à la date de jouissance de chaque année pendant six (6) ans, et pour la première fois à la date de jouissance le 1er juin 2009. A. Tilioua
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)