Algérie

Stations de lavage indésirables

Les habitants de Debbih Chérif vivent le calvaire au quotidien à cause de deux stations de lavage auto situées sous un immeuble, le n°108. Vu l'étroitesse des locaux (pas de filtrage et de regards), les mis en cause lavent les voitures sur les trottoirs. Les piétons courent ainsi un grand danger en empruntant la route. S'y ajoutent les bruits assourdissants des moteurs, les produits chimiques 7/7, malgré la fermeture d'une durée de 25 jours décidée en 2007 par le wali d'Alger, suite à une pétition auprès du P/APC d'Alger-Centre. Malgré quatre mises en demeure adressées aux concernés et une proposition de fermeture auprès des autorités, en plus d'une pétition des citoyens déposée auprès du chef de daïra de Sidi M'hamed, l'anarchie continue, persiste et empire. « Nous demandons aux autorités concernées de fermer définitivement ces stations », affirment les riverains.  >   
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)