Algérie

Soustara sur ses gardes face au Nasria USMA-NAHD AUJOURD'HUI À 17H (QUARTS DE FINALE DE LA COUPE D'ALGERIE)


Ce rendez-vous algérois drainera sans aucun doute beaucoup de monde, d'autant plus que la rivalité sur le plan footballistique entre les Usmistes et les Nahdistes ne date pas d'aujourd'hui.
Aujourd'hui à partir de 17h, le stade Omar-Hamadi de Bologhine sera le théâtre d'un derby algérois très attendu par tout Soustara, puisque les Rouge et Noir affrontent les coriaces Sang et Or du NAHD pour le compte des quarts de finale de la Coupe d'Algérie. Une rencontre programmée pour aujourd'hui afin de permettre à la formation usmiste de s'envoler demain vers l'Egypte, Coupe arabe oblige. Un match qui drainera sans aucun doute beaucoup de monde, aujourd'hui en fin de journée, d'autant plus que la rivalité sur le plan footballistique entre les Usmistes et les Nahdistes ne date pas d'aujourd'hui et a souvent été marquée dans le passé par des faits comme seule Dame coupe peut susciter. Mais une fois n'est pas coutume, les prestigieux Sang et Or du Nasria chers à Hussein Dey, évoluent aujourd'hui en Ligue 2, et ont sérieusement marqué le pas, notamment après avoir essuyé, coup sur coup, trois sévères revers qui ont réellement compromis leurs chances de retour en Ligue 1. Du coup, le NAHD a décidé de se séparer de l'entraîneur Gaci, et vient de faire appel à Zouheir Djelloul qui coachera pour la première fois le banc nahdiste, aujourd'hui face à son prestigieux hôte voisin. Le NAHD va donc jouer son va-tout pour le compte de la Coupe d'Algérie contre des Rouge et Noir qui ont toujours rencontré, par le passé, les pires difficultés pour avoir le dernier mot face aux Sang et Or. Pour rappel, lors de la dernière confrontation en date qui entrait dans le cadre de la compétition populaire, et qui remonte à la saison 2007- 2008, le NAHD avait éliminé l'USM Alger au stade Benhaddad de Kouba
(2-1). Mais cette époque, le Nasria comptait dans ses rangs les Hadiouche, Ouznadji, Attafen, et autres Halliche. Aujourd'hui, d'autres joueurs composent l'effectif du NAHD, à l'image des Madi, Henider, ainsi que les jeunes Aït Ali, Aït Baâziz, et autres jeune Bouhedda. Une équipe du NAHD qui peut aussi compter sur les Ousmaïl, Guebli et Zerrouki, avec, à leur tête, l'inusable et toujours jeune Chérif Abdeslem. Le Onze nahdiste, qui sera aligné aujourd'hui face à la formation usmiste, va certainement se faire un point d'honneur de créer la surprise devant une armada de joueurs qui n'auront pas droit à la moindre erreur devant un public déjà très remonté contre son équipe depuis quelques semaines. Les gars de Soustara savent qu'ils doivent impérativement sauver leur saison. Roland Courbis alignera sans aucun doute le Onze sensiblement identique à celui qui a permis aux Rouge et Noir de revenir de Tlemcen avec le gain d'un match qui a fait beaucoup de bien aux coéquipiers de Fahem Bouazza, l'homme le plus en forme du moment.
Djediat Bouchema et autres Benmoussa, savent qu'ils ont tous les atouts en main pour figurer dans le dernier carré avant de s'envoler pour Le Caire. Il n'en demeure pas moins que le double cachet de cette rencontre derby s'annonce très difficile à pronostiquer et les Rouge et Noir savent qu'il faudra se méfier sérieusement d'un Nasria toujours capable d'exploit dans une compétition populaire en mesure de motiver n'importe quelle formation arrivée à ce stade très avancé, et qui peut forcer le destin. Dame Coupe est souvent capricieuse, même avec un ténor de la trempe de l'USMA, le septuple détenteur du trophée le plus populaire.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)