Algérie

Sous le signe de la réconciliation nationale à Bouira

Se plaçant résolument sous le signe de la paix et de la réconciliation nationale, la rentrée scolaire, dont le coup d?envoi a été donné hier par les autorités locales au lycée Krim Belkacem à Bouira, a démarré avec un cours sur le projet de charte en débat au niveau de tous les établissements scolaires de la wilaya. C?était aller dans le sens de la lettre du ministre de l?Education nationale - qui, cette année, privilégie le thème de la réconciliation nationale - et qui a été lue par le responsable de la direction de l?éducation devant les élèves du lycée Krim Belkacem. L?occasion a été propice à ce responsable pour faire le point sur la carte, les indemnités, la solidarité, la préparation des cantines scolaires... Ainsi, nous apprenons que la wilaya en matière d?infrastructures scolaires dispose de 520 écoles primaires, dont 7 nouvelles ; 82 CEM, dont 1 nouveau, et 32 lycées. Au plan de l?hébergement et de la restauration, on notera pour le fondamental l?existence de 43 demi-pensions et 16 internats, alors que dans le secondaire, il existe 4 pensions et 7 internats. Au total, ce sont 286 cantines, dont 17 nouvellement réceptionnées, qui fonctionnent au profit de 4900 élèves. En cours de réalisation, selon les statistiques livrées par le directeur de l?éducation à la faveur de la rentrée scolaire : 14 écoles primaires dotées de 4 cantines et 11 CEM équipés de 3 demi-pensions et de 2 internats. On notera également dans la foulée l?extension d?un CEM doté de 6 classes nouvelles. En ce qui concerne les effectifs scolaires, on a pour le préparatoire 4583 élèves ; pour le primaire, 88 335 élèves dont 11 044 nouveaux ; pour le moyen, 50 787, dont 14 186 nouveaux ; et pour le secondaire, 30 735 élèves, dont 1542 nouveaux. Le total des effectifs scolaires enregistrés au niveau des trois paliers est estimé à 174 440 élèves, dont 41 555 nouveaux. Pour ce qui est du personnel enseignant, on a 4905 dans le primaire ; 2664 dans le moyen et 1473 dans le secondaire. Un stage de perfectionnement pour les enseignants concernera 632 d?entre eux. Cette année, la solidarité au profit des plus démunis ciblera 32 618 élèves. En plus d?un quota de cartables estimé à 10 500 unités pour une enveloppe de l?ordre de 3 millions prélevée sur la cassette de la wilaya, ces élèves démunis seront destinataires d?un autre lot de cartables estimé à 14 118 unités pour 710 millions, don d?APC. Le coût global de cette opération de solidarité est estimé à 1,1 milliard, alors que l?indemnité scolaire, arrêtée comme chaque année à 2000 DA et dont l?enveloppe est estimée à 13 milliards, concernera 65 000 élèves parmi les familles des victimes du terrorisme et les plus défavorisées. La prise en charge du transport scolaire s?est traduite cette année par un don de 65 bus.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)