Algérie

Sotramo


Des responsables devant la justice Au terme de l?enquête ouverte par les services de la gendarmerie, le 16 novembre dernier, quatorze personnes, des responsables de la société SOTRAMO, située à l? USTO, et des opérateurs privés, seront présentés aujourd?hui devant la justice. C?est ce qui ressort d?une conférence de presse, organisée, hier, par le groupement de la gendarmerie nationale. La dilapidation des deniers publics, la perception d?intérêts au profit d?autrui lors de la conclusion de contrats, la passation de marchés douteux en accordant des priorités non justifiées à autrui et la négligence volontaire sont les chefs d?accusation retenus contre les mis en cause. On reproche également à ces derniers la fraude fiscale, le faux et usage de faux, l?abus de confiance et l?exercice de l?activité commerciale ainsi que la complicité. Soulignons que les services de la gendarmerie ont interrogé 59 personnes entre responsables et opérateurs. Un préjudice financier important est occasionné à cette société, selon les mêmes sources qui font état d?une fraude fiscale qui dépasse les 30 milliards de centimes.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)