Algérie - A la une

SOS village d'enfants : entreprises et médias accompagnent l'initiative "Open du c'ur", ou comment soutenir les enfants en difficulté


SOS village d'enfants : entreprises et médias accompagnent l'initiative "Open du c'ur", ou comment soutenir les enfants en difficulté
Plus de 50 entreprises et particuliers amateurs de golf participent, depuis hier matin, au terrain de golf du complexe olympique Mohamed-Boudiaf à Alger, à la 5e édition du tournoi de "l'Open du c'ur" pour le soutien psychologique des enfants en difficulté à SOS Village d'enfants de Draria. Cette manifestation sportive, à laquelle prennent part 16 équipes de golf, est une "invitation aux entreprises publiques, privées et aux bienfaiteurs pour aider les enfants qui ont perdu le soutien familial pour une raison ou une autre, en collectant des fonds dans le cadre de nos programmes humanitaires, soit à SOS Village d'enfants de Draria ou pour le compte de notre programme de renforcement de la famille", a indiqué le chargé de communication de cet organisme humanitaire, Amine Bouzahri. Dans le cadre de ces deux programmes, SOS Village d'enfants prend en charge plus de 540 bambins et les soutient au sein de leurs familles biologiques pour éviter leur abandon, a-t-il ajouté. 572 SOS Villages d'enfants se trouvent dans 133 pays du monde pour venir en aide et soutenir psychologiquement et socialement les enfants défavorisés. Au total, plus de deux millions de bambins bénéficient de ce soutien à travers la planète, sachant que le premier village a été créé dans la ville autrichienne d'Imst (siège international) en 1949. A Dély Ibrahim, étaient au rendez-vous 12 partenaires nationaux et internationaux représentant des entreprises et sociétés industrielles et marques commerciales, en plus des médias algériens tels que Algérie Presse Service (APS) ainsi que les journaux El Watan, Liberté, Horizons et Le Soir d'Algérie.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)