Algérie

Sonatrach renforce ses capacités de transport


Accompagné par le PDG du groupe Sonatrach, Mohamed Meziane, le ministre de l’Energie et des Mines a effectué une visite éclair à Laghouat. Arrivé en début d’après-midi, le ministre s’est rendu à Tajmart, sur le site du groupe des stations de pompage SP5, où il a inauguré une nouvelle station SP2 (GPL). Mise en service voilà bientôt un mois, la station de pompage SP2.

Lz1-24 qui relie l’oléoduc Hassi R’mel-Arzew permettra d’accroître les capacités de transport de GPL vers Arzew de l’ordre de 3 millions de tonnes par an, capacités qui passent ainsi de 6 MTA à 9 MTA. Après avoir passé en revue les différentes installations et bâtiments et écouté la présentation faite par le chef de projet, le ministre est intervenu brièvement pour mettre l’accent sur le fait que cette nouvelle station dotée d’une technologie de pointe a été réalisée avec des moyens nationaux. En effet, c’est à une filiale de Sonatrach, Broun and Rot Xondor, qu’a été confiée l’opération à hauteur de 1 549 millions de dinars. Outre le renforcement des capacités de transport du GPL destiné à couvrir aussi bien les besoins nationaux qu’à honorer les engagements avec les clients étrangers, la station SP 2 présente la particularité d’être reliée à un oléoduc de 24 pouces avec à l’arrivée une pression de refoulement de 84 BAR. Connaissant l’importance accordée par Sonatrach à l’impact sur l’environnement, le ministre a tenu à souligner que cette station se singularise par rapport aux anciennes installations par l’existence d’une station de traitement des eaux huileuse destinée à prévenir la pollution des nappes aquifères et des sols. Sur la base d’un système de filtrage, les huiles sont séparées pour être brûlées. Outre un système de télésurveillance, la station est dotée d’un système sophistiqué de détection de fuite. A cela il faudra ajouter deux systèmes d’intervention, l’un fonctionnant à l’énergie électrique, le second au fuel. En matière d’emplois, la nouvelle station a permis la création de 350 postes pour 50 cadres, 100 agents de maîtrise et près de 200 exécutants.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)