Algérie - Revue de Presse

Sommet arabe



Un ordre du jour réduit Le chef de la diplomatie algérienne, Abdelaziz Belkhadem, est revenu, hier au forum d?El Youm, sur la tenue du sommet arabe prévu les 22 et 23 mars. Prudent, le ministre des Affaires étrangères s?est contenté de répondre superficiellement aux questions des journalistes tout en éludant avec habileté certaines questions. Evoquant l?ordre du jour du sommet arabe, il dira de prime abord qu?il y a des questions autour desquelles il n?y a pas eu de consensus. Celles-ci, affirmera-t-il, sont évacuées de l?ordre du jour de cette prochaine rencontre. Il citera au passage le point relatif à la création d?un conseil de sécurité et d?une cour arabe. La question du mode de « désignation » du secrétariat général de la Ligue arabe ne sera pas abordée à Alger. Pourquoi ? Appuyant les déclarations de Amr Moussa, l?actuel secrétaire général de la Ligue arabe, le 24 janvier dernier à Alger, M. Belkhadem a expliqué ce « report » par le fait que le « mandat du secrétaire général n?expirera qu?en 2006 ». Le ministre a signalé, par ailleurs, que certains changements dans le fonctionnement de la ligue seront opérés lors de ce prochain sommet. Selon lui, la prise de décisions ne sera plus comme avant, à savoir un accord à l?unanimité. La participation à ce sommet est qualifiée par M. Belkhadem d?« exceptionnelle » en annonçant la présence de 12 chefs d?Etat, 3 rois, 1 émir et 2 princes héritiers. Le chef de la diplomatie algérienne a affirmé que la question du Sahara-Occidental n?est pas à l?ordre du jour et que la crise du Darfour sera, en revanche, abordée. L?ouverture des frontières n?est pas à l?ordre du jour du tête-à-tête prévu entre le roi Mohammed VI et le président Bouteflika à l?occasion du sommet. « A chaque décision, un événement », dira M. Belkhadem.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)