Alger - A la une

Slimani et Ghilas montrent la voie du Brésil Eliminatoires Mondial 2014 : Bénin 1 - Algérie 3


Slimani et Ghilas montrent la voie du Brésil Eliminatoires Mondial 2014 : Bénin 1 - Algérie 3
Une victoire qui permet aux Algériens de préserver entières leurs chances de qualification à la dernière étape dans cette campagne qualificative à la coupe du monde 2014. Les coéquipiers de l'excellent Saphir Taïder l'ont remporté, en effet, à la régulière se mettant désormais à chanter sur le rythme de la samba. Slimani et Ghilas sont les artisans de ce précieux succès. Devant une équipe béninoise démesurément prudente, les Verts prennent le match d'entrée à leur compte. L'impraticabilité du terrain et l'humidité n'ont à aucun moment, constitué un obstacle pour les hommes de Vahid Halilhodzic. Hilal Soudani, visiblement dans ses petits souliers, a « gaspillé » pas moins de trois buts (15', 22' et 30'). L'inefficacité des joueurs algériens sera mise à profit par les locaux grâce à l'opportunisme du pensionnaire de Cardiff City, Rudy Gestede, donné dans un premier temps absent pour une mensongère blessure (déchirure), qui reprend victorieusement de la tête un retrait de Stéphane Sessegnon (32'). Mais c'était sans compter sur l'opportunisme d'Islam Slimani qui remet les deux équipes à égalité après un joli lobe à la limite des 18 mètres (38'). Totalement libéré, le buteur du CRB revient à la charge pour mettre l'EN en avance au score sur une tête rageuse (42'). Slimani augmente du coup, son capital buts à 9 devançant ainsi Soudani qui en compte 8. L'Algérie rejoint le vestiaire sur cet avantage au tableau d'affichage. En deuxième mi-temps, les Ecureuils se montrent plus menaçants. Logique dans la mesure où la défaite les met définitivement hors course. Ils imposent une nette domination. Il fallait compter sur la solidarité et l'abattage des défenseurs pour préserver le score. A la 68e minute, Nana Laïfou sera expulsé (cumul de cartons) après son erreur sur Slimani. Et ce sera le tournant du match conjugué à un coaching gagnant de Vahid qui injecte Nabil Ghilas à la 75e minute à la place de Slimani. Meilleur buteur de Moreirense (13 réalisation), Ghilas, fortement réclamé par Porto FC, aggrave le score, trois minutes après son incorporation. Les dès son désormais jetés. Les Verts ont assuré les trois points qui leur permettent de demeurer en tête du groupe H.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)